Le guide de votre bien-être à domicile

Balnéothérapie

La balnéothérapie à domicile

balnéothérapie

© Les Bains de la Gruyère

Les technologies du bien être ne cessent d’évoluer, la relaxation s’invite à chaque coin de la maison. La salle de bain s’affirme sûrement comme le lieu privilégié du confort corporel.
  1. Des baignoires pour une cure de balnéothérapie au quotidien
  2. Les douches balnéo, le confort des petits espaces
  3. Balnéo pied
  4. Sauna
  5. Spas et Jacuzzis

Des baignoires pour une cure de balnéothérapie au quotidien

Depuis quelques années, les techniques de balnéothérapie s’invitent à la maison. Ainsi, les baignoires équipées de systèmes d’hydro massage fleurissent dans les salles de bain. Les individus souffrant de douleurs articulaires ou de problèmes de circulation apprécient donc particulièrement ce nouvel outil de confort au quotidien. Le simple effet mécanique des jets sur une ou plusieurs parties du corps diminue les symptômes de certaines pathologies. Toutefois, il n’est pas nécessaire d’être malade pour justifier d’un tel équipement : tout le monde peut se détendre à portée de robinet aujourd’hui et s’évader du stress ambiant, ou couper d’avec le travail et des angoisses urbaines. Certains modèles de baignoires sont équipés de système de musicothérapie et de chromothérapie : les couleurs diffusées dans la pièce d’eau ont des vertus relaxantes autant que les sons et autres musiques émises pendant un bon bain chaud bouillonnant. Pour les personnes à mobilité réduite, ou les personnes âgées voulant diminuer les risques de chute, certaines baignoires sont équipées de portes étanches. Les prix de ces équipements varient entre 600euros et 4 000euros selon la gamme et les différentes options proposées... Pour ceux qui n’ont pas forcément les moyens ou qui ne disposent pas de la place pour une baignoire, les douches de balnéothérapie se présentent comme une alternative intéressante…

Les douches balnéo, le confort des petits espaces

La douche hydromassante permet de prendre une douche plus relaxante et réparatrice que la simple toilette quotidienne. Jets d’eau et autres bulles viennent masser différentes parties du corps. Certaines douches proposent même des massages plantaires, d’autres on un petit siège pliable pour profiter plus confortablement et plus longtemps de sa séance balnéo à domicile. Les fonctions sont multiples : on retrouve les couleurs et les sons mais des modèles proposent également des douches sous affusion, des options d’aromathérapie par diffusion d’huiles essentielles ou même une fonctionnalité hammam : vous pouvez suer à domicile, dans l’intimité de votre maison ou de votre appartement. Attention cependant à ne pas rester trop longtemps exposé à l’air chaud et humide. Votre ancienne douche peut être simplement équipée d’une colonne hydromassante si vous ne voulez pas vous lancer dans des travaux. Ce type de solution coûte entre 300 euros et 800 euros. Une cabine complète coute entre 500 euros et 4 000 euros pour les modèles les plus chers (ceux avec le hammam évidemment). La douche est plus économique à l’achat que la baignoire, elle prend moins de place et prendre une douche consomme beaucoup moins d’eau que de se faire couler un bain.

Balnéo pied

Les pieds sont le support de notre corps, le garant de notre stabilité physique et de notre équilibre intérieur. Chaque point de nos pieds correspond à un organe. Alors il faut en prendre soin, non seulement pour les soulager d’une journée passée à nous tenir mais aussi pour masser l’ensemble de notre corps. L’eau, une nouvelle fois, peut être notre alliée. De nombreux appareils de balnéo dédiés aux pieds permettent de profiter de ce précieux confort chez soi. Les mains libres, on peut ainsi lire un livre, faire du tricot ou encore regarder la télévision tout en se faisant masser les pieds. En général, le bassin est également chauffé pour une meilleure efficacité du soin et favoriser la circulation sanguine. Ce type d’appareils coûte entre 20 euros et 100 euros.

Sauna

Le sauna est un soin un peu à part dans la balnéothérapie. Il est arrivé en complément des soins classiques et reste marginal dans la mesure où son fonctionnement repose sur de la chaleur… sèche ! Toutefois l’eau joue un rôle très important car le sauna ne se conçoit pas sans une douche froide à proximité. On se lave toujours avant de rentrer dans la cabine de sauna puis on repasse par la douche pour rincer toutes les impuretés libérées par la sudation. Dans un sauna traditionnel, c’est un poêle à bois qui assure la montée en température. Toutefois, la solution des lampes infrarouges est de plus en plus répandue. Avec cette seconde solution, plus de personnes ont accès au soin dans la mesure où les températures oscillent entre 40 °C et 60°C contre les 80 à 90°C de la méthode traditionnelle.

Spas et Jacuzzis

Inventés par Roy Jacuzzi en 1968, les spas, contrairement aux baignoires balnéo, ne se vident pas après chaque utilisation. Les jacuzzis peuvent être utilisés aussi bien en structures centrales ou d’angle que l’on place sur le carrelage de la salle de bain, ou être directement intégrés dans le sol. Il faut particulièrement faire attention à l’isolation thermique du matériel pour conserver la chaleur à l’intérieur du bassin. Le système de filtration est logiquement très important dans la mesure où l’eau n’est pas changée plus de 2 ou 3 fois par an. Les prix s’étirent de 800 euros pour les versions les plus basiques jusqu’à 40 000 euros pour les modèles les plus luxueux intégrant des enceintes, des diffuseurs d’huiles essentielles ou un système réglable de jets. Les spas peuvent avoir la taille d’une simple baignoire à remous, viser plus grand en pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes ou encore devenir de véritables petites piscines avec la possibilité de nager à contre-courant.