Le guide de votre bien-être à domicile

Balnéothérapie

Actualités

Fatigue, stress, détente musculaire : optez pour un bain bouillonnant chez soi

Honnêtement, si on demande à 100 personnes si elles aiment le bain bouillonnant, il y a peu de chances qu’il y en ait une qui réponde « ah non, je déteste, quelle horreur ! ». Et pour cause, si se plonger dans un bain chaud est déjà le comble du plaisir, y ajouter des bulles peut rendre complètement addictif. Comme si cela ne suffisait pas, le bain bouillonnant est bon pour nous. Ce n’est pas pour rien s’il s’agit de l’un des soins les plus prisés en centre de thalassothérapie.
Les bienfaits du bain bouillonnant
1 – Le bain bouillonnant diminue le stress
Le fait de prendre du temps pour soi et d’être plongé dans de l’eau chaude a déjà des effets relaxants. Quand, en plus, le corps est massé par les bulles, la détente est totale. Certains bains bouillonnants diffusent des huiles essentielles, pour un effet encore plus important.
2 – Le bain bouillonnant détend les muscles
Idéal en cas de contractions musculaires, mais pas seulement, il offre un massage aux muscles et leur permet de se détendre totalement. En effet, la chaleur de l’eau combinée aux bulles qui agitent le corps atténuent les douleurs et les gonflements.
3 – Le bain bouillonnant améliore la circulation
Grâce au massage effectué par les bulles d’air, et aux bienfaits de l’hydrothérapie, il permet une meilleure circulation sanguine. De la même manière, il a une action bénéfique sur la cellulite.
4 – Le bain bouillonnant améliore le sommeil
Grâce à son effet relaxant, tant au niveau du corps que de l’esprit, le bain bouillonnant favorise un bon sommeil. Ce n’est pas pour rien qu’on en sort complètement détendu, prêt à faire un bon gros somme.
Si le bain bouillonnant a de nombreux bienfaits, il convient toutefois de respecter certaines précautions : ne pas y rester plus d’une demi-heure pour éviter les risques d’hyperthermie et éviter les douches froides immédiatement après pour les personnes ayant des problèmes cardiaques.
Si vous souhaitez compléter le moment de détente, un enveloppement de boue ou d’algues sera idéal après un bain bouillonnant, qui aura bien préparé le corps.

Les bienfaits de l’eau pour les tout-petits

Avec l’été qui est là, vous allez sûrement profiter des après-midis piscines ou même plage pour les plus chanceux ! Mais saviez-vous que l’eau était vraiment bénéfique pour les enfants porteurs de handicap? On vous explique tout ici !
• De la détente et du plaisir : L’eau permet de se sentir tout léger et permet de ressentir un certain bien être. C’est un moment où les enfants peuvent mieux comprendre leur corps et être apaiser. C’est leur moment à eux !
• Une meilleure confiance en soi : L’eau permet de faciliter les mouvements et les déplacements qui sont souvent difficiles pour certains loulous. A l’aide de matériel, votre enfant sera rapidement autonome dans l’eau et prendra confiance en lui. Il sera fier de lui !
• Développement de la motricité : Grâce à la flottaison les gestes et les mouvements sont améliorés et plus précis. De plus, une meilleure coordination des mouvements est généralement observée.
• Créer une nouvelle relation : Les activités aquatiques peuvent faire naître de très beaux moments entre vous et votre loulou ou bien encore avec son éducateur. Des nouveaux liens de complicité peuvent se créer.
L’eau génère des sensations corporelles positives et délie le corps. Grâce à des activités dans l’eau vous pourrez voir votre enfant épanouie et très amusé durant la séance.

Il est important de noter toutefois, qu’il faut bien prendre en compte les besoins, les compétences et la volonté de chaque enfant. L’éducateur et les parents ont un rôle primordial à jouer : Le premier doit mettre en place des activités de qualité en prenant en compte les besoins des enfants et les seconds sont une base sécurisante pour les enfants.
Les bénéfices de l’eau marche pour tout le monde ! Mais on peut voir que certains handicaps sont plus propices à la réalisation d’activités aquatiques.
• Pour les enfants porteurs de troubles autistiques l’eau permet tout d’abord une expérience de découverte et d’adaptation. Dans un premier temps, les enfants peuvent être réticents mais en les guidant bien, ils s’adapteront petit à petit aux exigences du milieu aquatique. Cela favorisera l’estime de soi et les interactions sociales. Mais aussi et surtout l’eau leur apporte apaisement et détente grâce au côté sensoriel : effleurer la surface de l’eau, flotter, aller sous l’eau…
• Pour les enfants malvoyants et malentendants les activités aquatiques vont permettre de développer leur confiance en soir mais aussi leur autonomie. Grâce à l’eau les enfants vont apprendre à mieux se connaître mais aussi à mieux connaître leurs limites physiques et trouver des solutions pour s’adapter.
• Pour les enfants porteurs de handicap physique l’eau leur procure un sentiment total de liberté. En effet, dans cet élément le corps semble tout léger et les membres faciles à bouger. Cela procure donc du bien être et un épanouissement total.

Utiliser l’hydrothérapie au quotidien : les bons réflexes à faire chez-soi

-Les bains de siège froids : Il permet une stimulation générale et plus particulièrement :
• Tonification surrénalienne.
• Tonification périnéale ( avant et après l’accouchement )
• Tonification génitale et sexuelle ( infections,insuffisances de libido )
Quand : Au lever avant le petit déjeuner et/ ou avant dîner.
En pratique : Choisir une grande cuvette, bassine ou fond d’une baignoire. Température de l’eau 25/30 au début puis l’eau du robinet. S’y asseoir de façon à ce que l’eau parvienne au niveau au pubis, pas du ventre pendant 5 minutes. Puis se frictionner avec un gant de crin ou une serviette bien sèche.
Contre indications : Ne pas faire pendant la période des règles / Ne pas pratiquer si l’on est très affaiblis.

-La douche écossaise des jambes : Froide/ chaude / froide.
C’est l’une des plus traditionnelles méthodes de prévention et de traitement naturel des troubles circulatoires, jambes lourdes, gonflées, variqueuses, pieds froids.
En pratique : Debout ou mieux assis sur le rebord de la baignoire, doucher sans violence les jambes à l’eau tiède, inverser la température et doucher à l’eau froide et ainsi de suite. Terminer sur le jet froid !

-Maniluve et Pédiluve : Il s’agit simplement d’un bain d’avant bras (maniluves) et de bains de pieds (pédiluves ). Ils peuvent remplacer la baignoire ou moduler les phénomènes dits « de dérivation, décongestionner la tête en cas de migraines, sinusites, otites. »
En pratique : prévoir une grande cuvette ou bassine pour les pieds d’eau bien chaude et une autre sur une table pour les avants bras. Rester quelques minutes. Cette méthode est aussi très efficace sur les spasmophiles ou les personnes anxieuses.

-La bouillotte chaude : Bien connue des filles, cette pratique est antique, elle peut être réalisé avec des emplâtres d’argiles chaude.
Intérêts :
• Stimulation métabolique locale diffusant aux tissus profonds si besoin.
• Levée des angoisses, spasme nerveux et digestifs.
• Anti-spamodique majeur bien connu des femmes souffrant de la venue des règles.
• En cas de coliques néphrétiques sur la vessie et sur les reins.

Les huiles essentielles pour le meilleur des bains

Une des façons les plus communes de se détendre au quotidien est le bain! Ajouter à cela des huiles essentielles, du sel et les bons ingrédients, verdict une petite cure détente à la maison à moindre coût. Pour un bain compter environ 20 gouttes.

Comment diluer ses huiles :
L’aromathérapie prescrit l’usage des huiles essentielles dans le bain. Pour diluer des huiles dans l’eau, il faudra tout d’abord se choisir des excipients adaptés, capables de diluer l’huile dans l’eau. Les huiles essentielles ne s’utilisent JAMAIS sans être diluées dans un bain.
• Les huiles végétales : jojoba, coco, argan peu importe celles qui se trouvent dans vos placards ou votre préférée.
• Le miel : souvent utilisé pour introduire les huiles essentielles dans une boisson, il est aussi très adapté aux bains. Il laisse la peau douce et hydratée, mais peut parfois être très légèrement collant sur les parois de la baignoire. On utilise en général deux à trois cuillères à soupe pour environ 20 gouttes d’huile essentielle.
• Le shampoing : bio ou pas c’est la solution à moindre coût pour pouvoir disperser les huiles essentielles dans l’eau.
• Les flocons d’avoines : recommandé en particulier pour les problèmes de peaux.

Quelles huiles choisir ?
• Pour un bain relaxant : L’Orange ou la Lavande
• Pour un bain énergisant : Le Genévrier ou le Pin Sylvestre
• Pour un bain anti-cellulite : Le Cèdre ou le Pamplemousse
• Pour un bain spécial courbatues/ mauvaise circulation : Citron ou Cyprès
• Pour un bain spécial post dodo : L’Ylang ylang ou la camomille

Le traitement par l’eau est efficace pour la fibromyalgie

Peu d’études ont encore porté sur » les bienfaits » de l’eau sur les symptômes de fibromyalgie, cependant offrent des alternatives de traitement intéressantes et sont couramment utilisés interventions supplémentaires dans la gestion du FMS, malgré le débat en cours sur leur efficacité. Le thermalisme est déjà sollicité plus largement en rhumatologie et on estime à près de 350.000 le nombre de patients qui vont en cure, chaque année en France sur cette indication. De nombreuses études ont porté sur les effets de la médecine thermale sur les différents types d’arthrite, on citera l’étude Thermarthrose qui a évalué comme positif le service médical rendu de la cure thermale dans le traitement de l’arthrose du genou avec une réduction des symptômes chez 1 patient curiste sur 2.
D’autres recherches ont constaté qu’un patient fibromyalgique sur 4, et 3 patients sur 4 ont recours respectivement à l’aquagym douce ou à » l’eau chaude » pour calmer leurs douleurs. Cependant, les mécanismes par lesquels l’immersion dans l’eau tiède ou chaude, voire l’application de boue atténuent les symptômes sont inconnus et les experts suggèrent plutôt les effets bénéfiques d’une combinaison de facteurs (comme la flottabilité, la résistance aquatique, la chaleur, le bien-être, la réduction du stress, voire même le changement d’environnement).

L’exercice physique aquatique : L’exercice physique est généralement recommandé pour les personnes fibromyalgiques, alors pourquoi pas dans l’eau ? Une revue de la Librairie Cochrane a évalué l’intérêt de l’exercice pratiqué en piscine (que l’eau arrive à la taille, la poitrine ou à l’épaule) dans la prise en charge de la fibromyalgie. 16 études ont été retenues, portant sur un total de 881 participants dont 866 femmes et 15 hommes. En dépit de limites liées à la méthodologie, à l’hétérogénéité des données et aux intervalles de confiance, l’exercice aquatique apporte des améliorations statistiquement significatives dans tous les critères (ou symptômes) étudiés. Mais pour seulement 2 objectifs, la rigidité et la force musculaires, les effets de l’aquagym atteignent le seuil de pertinence. Les experts concluent donc à une efficacité modérée pour améliorer le bien-être et la condition physique chez les adultes atteints de fibromyalgie. Aucun effet indésirable grave n’a été signalé.

Vendeuvre-sur-Barse : la résidence du Parc du château ouvre ses portes

Avec l’arrivée de l’été, la maison de retraite du Parc du château prévoit plusieurs animations dédiées aux résidents et à leurs familles. Au programme, une porte ouverte a été l’occasion parfaite pour démontrer la véracité du slogan « Le bien-vivre des anciens, c'est la continuité de la vie ».

En termes d’activité, le Parc du château bénéficie du projet PASA ou « pôle d’activités et de soins adaptés » appuyé par l’ARS pour les résidents atteints d’Alzheimer ou autres troubles du comportement qui entraînent inévitablement une sensation de mal-vivre. Toujours dans le cadre de ce projet, la maison de retraite dispose des installations nécessaires pour la pratique de la balnéothérapie. Pour ce qui est de l’ergothérapie, le centre est un bon endroit pour les ambiances sonores, olfactives et visuelles indispensables pour la réussite du traitement. Les seniors et leurs familles ont également pu s’initier à la gymnastique douce, la musique et le dessin pour se mettre dans l’ambiance de la vie quotidienne des résidents du Parc du château. Toujours pour améliorer le quotidien des personnes âgées, le projet est en train d’étudier la mise en place d’un espace bibliothèque et informatique.

Enfin, cette porte ouverte a permis aux invités de connaître la vie quotidienne de seniors qui misent sur l’avenir au lieu de se contenter de vieillir et de suivre le parcours d’une fin de vie toute tracée. Cette thèse a été appuyée par une exposition ludique et des conférences portant sur les appréhensions des familles sur le traitement des résidents et les points forts du projet PASA.

Par le biais de ces moments d’échange et de partage, l’équipe de la résidence a affirmé l’importance de l’écoute et l’adaptation face à la maladie d’Alzheimer.